Conseils

Comment planter correctement un pommier dans un sol argileux, le matériel et les outils nécessaires


De nombreux jardiniers et amateurs de fruits cultivent différentes variétés de pommes dans leurs jardins. Ce n'est un secret pour personne que certaines plantes poussent mal dans les sols à forte teneur en argile. Cependant, il faut parfois planter des pommiers dans des sols argileux, car il n'y a pas d'autre choix. Pour obtenir une bonne récolte, vous devez vous familiariser avec les particularités de la culture de pommes dans un tel sol.

Quels sont les avantages du sol argileux?

Bien que ces sols ne conviennent pas à toutes les plantes, ils présentent néanmoins certains avantages qui les distinguent des autres types de sols.

Les avantages incluent le fait qu'ils sont capables de conserver longtemps la fertilisation minérale et l'humidité dans le sol. Par conséquent, lors de la culture d'un pommier, vous n'avez pas à l'arroser trop souvent. De nombreux jardiniers affirment qu'un tel sol est meilleur que d'autres pour ajouter des engrais.

Parlant des avantages, il convient également de mentionner les principaux inconvénients qui peuvent affecter la culture de la pomme.

Les principaux inconvénients comprennent une densité élevée, en raison de laquelle le sol ne laisse pratiquement pas passer l'oxygène et se réchauffe mal. Pour vous débarrasser des inconvénients énumérés, vous devrez régulièrement ameublir la terre ou la mélanger avec du sable.

Le meilleur moment pour planter un pommier

L'été est considéré par beaucoup comme le meilleur moment pour planter des pommiers dans le jardin. Cependant, c'est une idée fausse, car les jardiniers plantent rarement à cette période de l'année. Beaucoup plus souvent, les pommiers sont plantés dans la première moitié de l'automne ou du printemps.

Plantation d'automne

La plupart des jardiniers préfèrent planter des pommiers à l'automne, car cela aidera la plante à devenir plus forte pour l'hiver et à se renforcer de manière fiable dans le sol. Au début du premier gel, le système racinaire de l'arbre devrait devenir plus fort pour pouvoir résister aux changements de température sans problème. Il est recommandé de planter dans la première quinzaine d'octobre pour que les pommiers aient le temps de s'enraciner. Parfois, ils sont plantés en novembre, mais dans certaines régions, il fait plus froid plus tôt et à cause de cela, les plantes immatures meurent.

Les jardiniers expérimentés conseillent aux habitants des régions du sud de se lancer dans la plantation d'automne, car le climat est le plus approprié pour cela.

Plantation de printemps

Les jardiniers vivant dans les régions du nord préfèrent planter des pommiers au printemps. La plantation au printemps protégera les semis des gelées hivernales et les aidera à devenir plus forts dès le début des premières gelées. L'atterrissage a lieu fin avril ou dans la première quinzaine de mai, lorsque le sol dégèle et se réchauffe bien.

Les caractéristiques de la plantation au printemps incluent le fait que les plants devront être arrosés abondamment pour que le système racinaire ne se dessèche pas et se développe bien. Le sable de rivière est également ajouté au sol à l'avance pour le rendre plus lâche.

Matériel et outils nécessaires

Avant de commencer à planter des pommes, vous devez déterminer la liste des outils et du matériel dont vous avez besoin pour cela.

Pour la plantation, préparez à l'avance:

  • semis - les semis préalablement germés dans des récipients ou des pots sont utilisés pour la plantation;
  • 2-3 seaux de sable de rivière - utilisés pour augmenter le relâchement du sol argileux;
  • une pelle - un outil indispensable pour créer des trous dans lesquels des arbres seront plantés;
  • sécateur - utilisé lors de la taille des branches ou des racines de plantes endommagées;
  • seau et tuyau vides - nécessaires pour arroser les plants de pommes plantés.

Choisir l'endroit parfait pour le pommier

Il est recommandé de choisir à l'avance un endroit approprié pour planter des pommiers afin qu'ils portent bien leurs fruits.

Lors du choix d'un site, ils prêtent attention aux particularités de l'apparition des eaux souterraines. Leur niveau doit constamment changer, car la stagnation conduit souvent à la décomposition des racines et à la mort des plantes plantées. Cependant, certains jardiniers plantent également des pommiers dans les zones avec des eaux souterraines stagnantes. Dans ce cas, ils doivent être à une profondeur de 2-3 mètres des couches supérieures du sol.

Si la nappe phréatique est trop proche de la surface, avant de planter, vous devrez faire vous-même des monticules bas dans les lits afin de planter les pommiers plus haut.

Il faut également s'assurer au préalable que le site est bien protégé des rafales de vent, qui peuvent briser un arbre fragile. Les collines ou les plantations denses d'arbres à proximité aideront à se protéger du vent. Vous pouvez protéger vous-même les pommiers en les entourant d'une clôture.

Les pommiers poussent mieux dans la partie ouest du site et il est donc préférable de les planter là-bas. Ne placez pas de jeunes arbres au centre du jardin, car ils pousseront mal à cause de l'ombre des arbres plus grands.

Règles pour planter un pommier dans un sol argileux

Pour une bonne plantation d'un pommier, il est recommandé de se familiariser avec les nuances de sa plantation à l'avance.

Préparation du sol

Avant de débarquer, ils doivent être engagés dans la préparation préliminaire du site. Si les pommiers poussent dans un sol limoneux, vous devrez le creuser soigneusement et y ajouter du sable avant de planter. Plus de 40 kilogrammes de sable sont consommés par mètre carré.

En outre, dans le limon sableux, une alimentation supplémentaire devrait être présente, ce qui à l'avenir aidera le pommier à mieux pousser. Pour cela, un kilogramme de chaux, 200 grammes de vinaigrettes minérales, 7 à 8 kilogrammes de fumier et de crottes de poulet sont ajoutés au sol. Après cela, le site est déterré et arrosé à l'eau tiède.

Atterrissage

Après avoir préparé le site, vous pouvez commencer à planter des plants de pommes. Les résidents de la région de Moscou et les habitants d'autres régions au climat chaud peuvent planter une plante le matin.

Les jardiniers vivant dans les régions du nord devront planter à l'heure du déjeuner quand il fait un peu plus chaud.

Tout d'abord, ils font une fosse spéciale pour planter des pommiers. Sa profondeur doit être de 60 à 70 cm et sa largeur de 70 à 80 cm Le plant est soigneusement placé dans un trou creusé, recouvert de terre et arrosé. Après cela, les pommiers sont paillés avec des feuilles pourries, de la paille ou de la tourbe. La couche de paillage augmentera la durée de rétention d'humidité dans les couches supérieures et saturera la terre en oxygène.

Conclusion

Les personnes qui doivent planter des pommiers dans des sols argileux rencontrent souvent des difficultés. Pour que lors de la plantation, il n'y ait pas de problèmes, vous devez vous familiariser avec le moment optimal et les caractéristiques de la plantation de pommiers.


Voir la vidéo: Plantation de fruitiers dans un petit jardin, POMMIERS ET POIRIERS (Septembre 2021).