Instructions

Pommes pendant la grossesse: comment inclure les fruits dans l'alimentation


Les pommes sont depuis longtemps considérées comme la source d'une quantité importante de nutriments. Ils contiennent non seulement des vitamines, mais également des oligo-éléments non moins importants pour l'organisme. Les pommes sont un produit végétal commun et abordable, qui donne à une personne la possibilité de satisfaire les besoins du corps en nutriments tout au long de l'année.

Informations générales

Avec le début de la grossesse, la vie et le bien-être habituels des femmes subissent des changements, qui s’appliquent également aux préférences alimentaires. Contrairement à la croyance populaire, toutes les femmes enceintes n'ont pas tendance à privilégier les aliments salés. À quoi s'offrir pendant cette période au bénéfice du corps?

Presque tous les fruits et légumes sont utiles pendant la grossesse. Cependant, il ne faut pas seulement observer la mesure dans son utilisation, mais aussi connaître ses caractéristiques. Cela concerne également un fruit aussi populaire dans notre pays qu'une pomme.

Les bienfaits des pommes

Les propriétés suivantes des pommes font partie des bienfaits pour le corps d'une femme enceinte et d'un fœtus en développement:

  • La présence de vitamine A, stabilisant les processus métaboliques. Cette vitamine active la formation des os et des dents et a également un effet bénéfique sur la division cellulaire, ralentissant le vieillissement du corps et augmentant l'immunité.
  • La présence de vitamine B1, qui n'a pas la capacité de s'accumuler dans le corps et est particulièrement importante pendant la grossesse.
  • Riche en vitamine B12, qui prévient la surexcitation et les dépressions nerveuses.
  • La présence de vitamines B3 et PP, qui ont un effet positif sur les vaisseaux sanguins et contribuent à éliminer les maux de tête.
  • La teneur élevée en vitamine C, nécessaire pour augmenter l'immunité non seulement d'une femme enceinte, mais aussi de son bébé.

Les propriétés curatives des pommes

De plus, manger des pommes pendant la grossesse peut minimiser le risque d'asthme chez l'enfant, ainsi que les maladies du système cardiovasculaire. Les pommes contiennent une quantité importante de flavonoïdes, ce qui réduit le risque d'eczéma.

La composition des pommes comprend des oligo-éléments nécessaires au bon fonctionnement du corps d'une femme enceinte: potassium, phosphore, calcium, magnésium, manganèse, fer et soufre. Les fibres, qui contiennent beaucoup de ce fruit, aident à améliorer les processus métaboliques et les pectines sont directement impliquées dans le nettoyage de la plupart des substances toxiques et des toxines accumulées. Les pommes se caractérisent par un faible indice glycémique, et lorsqu'ils sont consommés, une augmentation lente plutôt que rapide de la glycémie se produit.

Le plus grand avantage est de pouvoir apporter des pommes domestiques cultivées dans des vergers locaux. En règle générale, les fruits importés pour améliorer le transport sont recouverts d'une couche protectrice à base de cire. Un tel traitement ne rend pas les pommes plus saines et peut nuire à la santé.

La composition chimique et la valeur nutritive des pommes

Ce n'est pas un secret que les pommes sont un entrepôt d'ingrédients sains et nutritifs. La valeur nutritive de ces fruits uniques, ainsi que leur composition chimique, peuvent être estimées en consultant les données du tableau.

Quelles pommes sont plus saines

Pommes rouges

Il est généralement admis que toutes les pommes rouges sont bien inférieures aux vertes en termes de propriétés utiles. Cependant, ce sont les pommes rouges qui ont une teneur élevée en sucre, qui sont pour une femme enceinte une source supplémentaire de glucides. Il convient de rappeler que ces fruits doivent être consommés avec prudence lors d'une prise de poids rapide pendant la grossesse.

Une quantité importante d'acide, qui est contenue dans la peau des pommes rouges, a un effet destructeur sur l'émail des dents, ce qui n'est pas très utile, et pas seulement pendant la grossesse. Si vous voulez manger une pomme rouge, il est recommandé de la peler au préalable.

Les pommes rouges les plus utiles sont Melba, Mackintosh, Spartak et Richard. Pour 100 grammes de fruits, il y a 10 grammes de glucides, 0,43 grammes de protéines et 0,38 grammes de matières grasses.

Pommes vertes

Même en l'absence d'une allergie aux femmes enceintes, cette maladie peut se manifester chez le bébé. C'est pour cette raison qu'il est recommandé de manger des pommes à pelures vertes, hypoallergéniques. Récemment, les médecins ont mené des études qui ont prouvé un risque réduit d'asthme et d'autres problèmes respiratoires chez un enfant lorsque sa mère consommait des pommes vertes pendant la grossesse.

Les pommes vertes les plus utiles sont les variétés Kutuzovets, Antonovka et Granny Smith. Pour 100 grammes de fruits, il y a 8,8 grammes de glucides, 0,3 gramme de protéines et la même quantité de matières grasses.

Régime Apple pendant la grossesse

Un régime aux pommes est prescrit par les médecins avec un gain de poids trop rapide à n'importe quel mois de grossesse. Un tel régime peut être strict ou nécessiter des jours de jeûne séparés.

Avec un léger excès de gain de poids, vous pouvez organiser une journée de jeûne avec un régime aux pommes chaque semaine. Ce jour-là, la future mère devra manger environ un kilogramme de pommes. Les fruits doivent être divisés en cinq portions. La première portion de pommes fraîches servira de petit-déjeuner. La deuxième portion, pour le déjeuner, doit être râpée sur une râpe grossière et complétée par cinq grammes d'huile végétale. La troisième portion est utilisée pour le déjeuner sous forme de salade avec l'ajout de racine de céleri pelée et de feuilles de persil frais. Pour le thé de l'après-midi, vous devez prévoir de manger des fruits frais ou du jus de pomme pressé. Un plat de dîner sera en purée de pommes avec l'ajout d'abricots secs et de pruneaux.

Avec une augmentation significative du poids, le nombre de ces jours de jeûne peut être doublé. Dans tous les cas, avant de se lancer dans un régime aux pommes, il est nécessaire de consulter un médecin procédant à une grossesse.

Nous vous proposons également de découvrir à quel point l'huile et les graines de lin sont utiles.

L'avis des experts

Les nutritionnistes recommandent souvent aux femmes enceintes de consommer des pommes trempées en petites quantités. De tels conseils au cours du premier trimestre sont particulièrement pertinents, en raison de la capacité de ces pommes à réduire les manifestations de la toxicose à ce stade de la grossesse. Le goût aigre du fruit aide à surmonter les accès de nausée et stimule bien l'appétit. Au troisième trimestre, l'utilisation de pommes trempées doit être limitée afin de ne pas provoquer l'apparition d'œdème.

Comment manger pendant la grossesse

Les experts conviennent que pendant la grossesse, il est très utile de cuisiner toutes sortes de plats avec des pommes. Les fruits peuvent être ajoutés non seulement à la bouillie ou au fromage cottage, mais également consommés sous forme cuite. Les pommes cuites correctement cuites conservent toutes les propriétés bénéfiques et deviennent un excellent substitut aux desserts moins sains.