Conseils

Quelle herbe peut et ne peut pas être mangée par les vaches qui sont cultivées pour l'alimentation du bétail


La principale source de nourriture pour le bétail en été est le fourrage vert. Le produit contient beaucoup de nutriments. Mais, avant de relâcher les animaux au pâturage, il est important de savoir quel type d'herbe les vaches mangent habituellement. Vous devez également connaître les herbes toxiques qui sont dangereuses pour la santé et la vie des bovins. La nourriture verte n'est pas seulement utilisée comme nourriture d'été. Le foin est également fabriqué à partir de celui-ci, qui est activement utilisé dans le régime hivernal.

Quelle herbe convient à l'alimentation du bétail

Il existe de nombreuses variétés d'aliments verts dans les pâturages et les prairies. De plus, divers types d'herbes peuvent être semés seuls et préparer la nourriture pour l'hiver.

Dans les pâturages

La végétation des pâturages est divisée en quatre catégories:

  • des céréales;
  • les légumineuses;
  • carex;
  • Forbs.

90% des plantes céréalières peuvent être utilisées comme nourriture, et elles sont bien absorbées. Les autres sont soit mal digérés, soit complètement dangereux pour la santé.

Les céréales sont réparties dans les groupes suivants:

  1. Hygrophiles. Ils poussent près de l'eau ou sur des plans d'eau. Cela comprend les roseaux, le riz pérenne et plus encore.
  2. Xerophiles. Ils poussent dans la steppe et la zone semi-désertique. Ce sont la fétuque, l'herbe à plumes, etc.
  3. Mésophylles. Ils préfèrent les zones montagneuses et forestières. Ce groupe comprend l'agropyre, la sétaire, l'herbe courbée et plus encore.
  4. Marais salants. Habitants des steppes, des déserts, des semi-déserts. Trouvé sur les sols salés. Cette catégorie est représentée par le mûrier, le hochet, le littoral.
  5. Plantes annuelles. Les exemples incluent l'avoine, le millet, le feu de joie, etc.

Le groupe suivant est celui des légumineuses. A l'état sauvage, on les trouve dans les forêts, dans les prairies inondées. Ce type de graminées de pâturage est plus nutritif et a meilleur goût pour les vaches. De plus, la période de tonte dure deux fois plus longtemps.

Opinion d'expert

Zarechny Maxim Valerievich

Agronome avec 12 ans d'expérience. Notre meilleur expert des chalets d'été.

Sur le nombre total de légumineuses, 85% sont faciles à digérer, 8% ne conviennent pas à la consommation humaine et 5% sont toxiques pour le bétail. Plantes célèbres de cette espèce: trèfle, chèvre, mélilot.

La catégorie des carex comprend de grandes plantes qui aiment l'humidité et un feuillage dur. Au vu de ces propriétés, l'herbe ne fait pas partie des favoris parmi les représentants du bétail. Le groupe carex comprend:

  • plantes non alimentaires qui aiment l'humidité;
  • aimant l'humidité mangé;
  • bien mangé.

Le dernier groupe de plantes de pâturage est les forbs. Comprend plus d'un millier de familles, dont les représentants poussent dans les zones montagneuses et forestières, ainsi que dans les déserts et semi-déserts. Parmi celles-ci, environ la moitié sont des plantes bien mangées, environ 40% sont mal absorbées et environ 10% sont toxiques. Les herbes les plus populaires de cette catégorie sont l'absinthe, le pissenlit, le tussilage, la prêle et l'achillée millefeuille.

Que pouvez-vous semer?

Les graminées fourragères sont spécialement cultivées sur des pâturages artificiels, notamment:

  1. Annuelles:
  • L'herbe soudanaise est une plante céréalière dont le buisson atteint 0,5 à 3 mètres de hauteur; caractérisé par une couleur vert clair des feuilles de forme lancéolée;
  • ray-grass - l'herbe peut atteindre un mètre de hauteur; les feuilles sont vert clair, allongées;
  • moutarde blanche - pousse jusqu'à un mètre de hauteur; les tiges sont couvertes de poils; pendant la période de floraison, le buisson est encadré de fleurs blanches ou jaunes;
  • vesce printanière - la hauteur est d'un mètre; pousses rampantes; la plante est riche en protéines;
  • phacélie - la tige atteint une hauteur de 0,6 à 0,9 mètre.
  1. Herbes vivaces. L'avantage de ces plantes est qu'elles n'ont pas besoin d'être plantées chaque année. Parmi les représentants les plus courants:
  • la luzerne est une plante résistante à l'hiver et à la sécheresse caractérisée par un feuillage vert ellipsoïdal de hauteur moyenne et des fleurs violettes;
  • trèfle blanc - a des pousses rampantes, peut pousser sur des sols argileux et sableux, s'adapte rapidement à diverses conditions d'habitat;
  • sainfoin sableux - la longueur des pousses vertes peut atteindre 0,8 mètre, le feuillage est vert, nu en haut, pubescent en bas;
  • Le pâturin des prés est un buisson vert, atteignant une hauteur de 0,7 mètre.

Les pâturages artificiels sont de deux types:

  • court terme;
  • long terme.

Les pâturages cultivés sont des types suivants:

  • les légumineuses;
  • des céréales;
  • céréales et légumineuses.

Le choix des cultures à planter est déterminé par de nombreux facteurs, par exemple:

  • conditions climatiques;
  • type de sol;
  • l'humidité et l'acidité du sol.

Que peut-on faire de l'herbe?

En hiver, les bovins doivent recevoir des aliments préparés à l'avance. Il existe quatre variétés d'herbes pour l'alimentation hivernale:

  1. Foins. Fourrage rugueux, la proportion d'herbes humides dans laquelle ne dépasse pas 17%. Pour le préparer, procédez comme suit:
  • tondre l'herbe dans les pâturages;
  • plantes sèches au soleil;
  • retournez-les avec un râteau de temps en temps;
  • ramassez l'herbe en réas ou appuyez sur;
  • stocké dans un endroit propre et sec.
  1. Paille. Il est fabriqué à partir de tiges sèches de légumineuses et de céréales. Le taux d'humidité est de 20%.
  2. L'ensilage. La végétation est traitée par des bactéries lactiques. Humidité - 60%. Les pièces sont placées dans une fosse spéciale, les racines, les légumes et le levain y sont également déposés. Ensuite, il est pressé, recouvert d'un film et un mois plus tard, le produit fini est obtenu. L'ensilage a une teinte jaunâtre, émet une odeur sucrée.
  3. Haylage. L'humidité est de 55%. Les légumineuses et les légumineuses et les céréales sont utilisées pour la préparation des aliments pour animaux.

Graminées toxiques pour les vaches

Les types de plantes suivants ne doivent pas être administrés aux vaches:

  • romarin des marais (paralyse les organes vitaux);
  • euonymus verruqueux (en petites quantités provoque des ballonnements et de la diarrhée, à fortes doses entraîne la mort);
  • la jusquiame est noire (provoque des convulsions, un comportement violent, un gonflement de la cicatrice);
  • pruche mouchetée (provoque une faiblesse, une paralysie du système nerveux central, la mort);
  • jalon toxique (paralyse les voies respiratoires, provoque une augmentation de la salivation);
  • anémone renoncule (affecte le système excréteur et le tractus gastro-intestinal);
  • la drogue puante (provoque la paralysie, conduit à des dysfonctionnements du cœur et du cerveau);
  • Millepertuis (une vache développe des tumeurs);
  • renoncules (la plante provoque la diarrhée, des ballonnements);
  • gousset (paralyse le système nerveux central, entraîne un dysfonctionnement du système cardiovasculaire, provoque des vomissements et de la diarrhée).

Nourrir le bétail avec du fourrage vert est l'élément le plus important dans l'élevage des animaux. Les pâturages naturels et artificiels peuvent être utilisés. Mais en même temps, vous devez savoir quelles plantes conviennent à l'alimentation des vaches et lesquelles sont nocives et mettent la vie en danger.


Voir la vidéo: Les 10 points clés pour réussir sa ration (Septembre 2021).